Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

On se retrouve en ce mercredi pour la revue ciné de la semaine. J'avais d'autres projets pour cette revue cette semaine. Je devais aller voir trois films: Le fameux Crocodile du Botswanga dont je vais vous parler, la Grande Aventure Lego et Pompéi. Mon corps ayant fait des siennes. Je n'ai vu que Le Crocodile du Botswanga de et avec Patrice Éboué. Nous retrouvons dans ce film Thomas Ngijol, Claudia Tagbo et toute la petite équipe d'acteurs du premier film de Fabrice Éboué : Case Départ. Alors que j'avais adoré ce premier film qui m'a fait mourir de rire, le Crocodile du Botswanga me laisse un goût amer.

Revue cinéma n°3: Le crocodile du Botswanga

Bien sûr, on retrouve l'humour tant reconnaissable de Fabrice Eboué mais cela est ponctué par d'interminables longueurs. Cependant, quelques répliques restent infiniment drôles si elles sont prises "au vol" comme les noms des animaux domestiques du dictateur Botswangais (dictateur d'un pays qui n'existe pas au passage!) : Jean Marie et Marine . Des crocodiles à qui on donne comme repas de "l'opposant politique"!

Revue cinéma n°3: Le crocodile du Botswanga

Thomas Ngijol porte très bien son rôle de dictateur parano. Un personnage qu'il détourne à merveille pour le rendre ridicule. Le décor est planté en Afrique. On découvre alors de très beaux paysages. Voila, les seuls points vraiment positifs que j'y trouve, dommage.

Revue cinéma n°3: Le crocodile du Botswanga

En conclusion, à part quelques répliques sympas, ce film tire vraiment trop en longueur ( et pourtant il ne dure qu'1h 29 ). J'en suis ressortie complètement déçue.

Tag(s) : #Cinéma

Partager cet article

Repost 0