Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Revue cinéma n°1: Robocop.

C'est le film du box office en ce moment. Réalisé par José Padilha avec comme acteur principal : Joël Kinnaman. On retrouve également Samuel L. Jackson en animateur patriote. Et en parlant de patriotisme, il faut bien se mettre en tête qu'en allant voir ce film, on ne peut pas passer à côté de la caricature du gentil Américain et du méchant Arabe. Moi qui ne suis en rien raciste , je trouve cela écœurant.

Joël Kinnaman

Joël Kinnaman

Alors, je suis allée voir ce film totalement objective. Je n'avais jamais vu de Robocop de ma vie et ne connaissais absolument pas l'histoire (oui, oui c'est possible!) . Je suis sortie de la salle complètement mitigée. J'aime beaucoup le personnage d'Alex Murphy (alias Robocop). Je trouve qu'il est véritablement bien interprété. Mais selon moi, ce film n'est pas assez profond. Je n'ai pas réussi à comprendre ce que ressent Robocop durant sa période "sans dopamine". Peut être est-ce une mauvaise interprétation de ma part et qu'il ne ressent rien mais pour moi il était primordial qu'il est des sentiments, qu'il reste humain. Et c'est un peu ce qui m'a gêné.

Revue cinéma n°1: Robocop.

Sinon, l'histoire se suit facilement et on distingue bien les "gentils" des "méchants". Sans surprise donc! On devine à l'avance ce qu'il va se passer ensuite. L'Homme dit qu'il manque quelque chose, surement un peu d'humour et des rebondissements. Dommage, il y avait matière à en faire un très bon film et il s'avère (de mon point de vue) décevant.

Tag(s) : #Cinéma

Partager cet article

Repost 0