Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hier, nous avons participé (avec l'Homme, HOURRA!) à ma troisième séance de préparation à la naissance. Le thème: La respiration. Cette fois, nous étions en groupe vraiment très réduit puisque l'une des mamans n'est pas venue. Résultat: une jeune maman, l'Homme et moi. Et tout pour être détendue.

Préparation à l'accouchement: Rendez-vous n°3.

Nous nous sommes immédiatement allongés sur des matelas avec de gros coussins. Cette fois, il s'agissait essentiellement d'une séance pratique. Cela m'a d'ailleurs fait étrangement pensé aux dix minutes de relaxation que l'on faisait à la fin du cours de sport au collège. Ce fût très agréable. Il a fallu apprendre à respirer profondément en commençant par une expiration. Pas si facile que ça. Cela est conseillé par les sage-femmes car la douleur peut bloquer l'inspiration et donc l'expiration permet de se détendre avant la montée de la contraction.

En bref, c'était une heure à l'écoute de notre corps, notre respiration et notre bébé. L'Homme, très fatigué après sa matinée de travail, a même failli s'endormir. Nous avons eu, ensuite, un temps pour poser des questions. Une seule fût posée. Et par qui? Par l'Homme qui se préoccupe de savoir s'il va se faire insulter et frapper pendant l'accouchement. Mais il s’intéresse et c'est bien. Sa question? Que ressent une femme enceinte pendant la poussée et la délivrance? Notre sage-femme lui a répondu que cela se différencie d'une femme à l'autre. Certaines ressentent une pesanteur dans le bas ventre ou le dos, d'autres ont comme une envie d'aller à la selle et dans le meilleur des cas, il arrive que ce soit une sensation agréable après la douleur des contractions et du travail.

L'Homme satisfait de sa réponse, la séance se termine. Prochain rendez vous: la semaine prochaine.

Tag(s) : #maternité

Partager cet article

Repost 0