Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je ne pensais pas avoir un jour à écrire un article à 7h du matin, par ennui et pour oublier la douleur. Mais voila , c'est fait. J'ai toujours été sujette aux infections urinaires sans gravité et autres cystites. Je sais à quel point c'est gênant et ça fait mal. Je connais aussi par cœur le gout infecte des cranberrys. Mais quand j'ai commencé à avoir des douleurs dans le bas du dos il y a quelques jours en pleine nuit, j'étais loin d'imaginer que je récidivais. Avant, je n'avais jamais mal au dos lors de mes crises. Au bout de trois nuits sans sommeil, j'ai décidé d'aller voir mon médecin traitant. S'en suit une batterie d'examens, échographie, test urinaire, prises de sang... et le verdict tombe. "Vous avez une petite infection urinaire Mademoiselle." Petite? Apparemment oui, sans gravité mais elle fait extrêmement mal pendant les crises nocturnes.

L'énorme problème, selon moi, ce n'est pas l'infection urinaire. C'est l'infection urinaire pendant la grossesse. On ne peut pas prendre d'antibiotiques. Super efficaces d’habitude. Et dans mon cas, étant allergique à la pénicilline, il ne reste plus grand chose pour me soigner. Donc cure de plantes pendant une semaine, la fameuse cranberry! Et si ça ne va pas mieux dans une semaine... traitement par perf'. Moi qui rêvais des grossesses sans soucis de ma mère, à 5 mois je me rends compte que la route est encore longue!

Mon expérience : l'infection urinaire à 5 mois de grossesse.
Tag(s) : #maternité

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :